Les 2 techniques de la flèche parfaite

 

 Connaître les 2 techniques de la flèche parfaite vous permettra de partir gagnant dans chacune de vos compétitions !

 Il existe 2 techniques au sujet de la flèche parfaite.

 Certains grand tireurs comme Sébastien Flûte ou Bérengère SCHUH ou encore Pascale LEBECQUE disent que si vous n’appliquez pas correctement ces deux techniques alors vous partez perdant à coup sur!

 C’est comme la quête du saint Graal, enfin presque! mais chaque archer est en quête de la flèche parfaite.

 L’entrainement de la semaine vous incite à faire des volées de 100 à 200 flèches, pour la plupart, sur un blason et pour les plus habiles sur une simple cible en paille !

 Certains auront compris que pour obtenir un geste parfait, il est inutile de tirer sur un blason !

 Mais j’y reviendrais dans un autres articles, en attendant, que savons nous sur la flèche parfaite !?

Les 2 techniques de la flèche parfaite

 

Le geste pour la flèche parfaite c’est quoi?

  • C’est un équilibre entre la force physique que l’on exerce devant pour résister au fait que l’arc nous entraine vers l’arrière tout en le repoussant vers avant et la force que l’on met derrière pour tracter la corde .
  • Une grande concentration sur le viseur, le positionnement du viseur et le maintien de cette concentration pendant le tir jusqu’à ce que la flèche arrive au milieu de la cible.

 

 

les 2 techniques de la flèche parfaite en cible

 

Comment arriver à la Flèche Parfaite ?

 Avec de l’entrainement!

 Mais , vous allez me dire  » De l’entrainement oui! mais quel genre d’entrainement ?! « 

 Dans un premier temps, la réponse que donne la plupart des archers sera  » 2 à 3 fois par semaine, avec au moins 12 flèches dans le carquois et faire un minimum de 15 volées complète et assidue ! « , et c’est effectivement une bonne réponse !

Moi, je dis,bien en équilibre sur vos deux jambes, l’orientation et la levée de votre arc c’est accomplie parfaitement, sans effort, dans la légèreté, puis vous tractez votre corde vers l’arrière vous sentez avec intention que votre flèche va taper le jaune, le cliquer parle enfin et elle part, rapide, vous ne la voyez même pas glisser mais vous savez qu’au fond de vous c‘est la bonne, elle y est quoi qu’il arrive…

 

les 2 techniques de la flèche parfaite dans le mille

 

Vos heures d’entrainement ont finalement payés, vous l’avez répéter et répéter encore en plusieurs étapes :

  1. ma flèche cliquetée sur la corde, ma palette dans la main droite, les doigts en crochet ferme, je tracte légèrement afin de positionner le grip dans le creux de ma main gauche
  2. je soulève mes bras en direction de la cible visant le jaune du blason
  3. je tracte en continu en restant en visée avec pour devise  » fort devant , loin derrière « 
  4. le moment tant attendu du clicker donnant le top départ, je lâche prise !en continuant vers l’arrière…
  5. je maintiens encore mon arc, léger, presque comme une plume, il bascule en avant et mon poignet l’accompagne, la flèche a quitté sa position et glisse jusqu’à la cible
  6. au même instant il y a cette sensation qui m’envahis, cette justesse et cette fluidité presque insoupçonnable, la sensation d’avoir réussi le geste parfait ne laissant place à l’analyse et au rationnel…

Sachez toutefois que l’arc, la flèche, la visée, la cible … symbolisent :

  • La maîtrise de soi,
  • La concentration,
  • La précision,
  • La régularité associée à la précision,
  • La recherche d’un objectif,
  • La rapidité pour aller droit au but,
  • La beauté et la pureté du geste technique.
  • L’exigence du tir à l’arc de Haut niveau
  • La résistance au stress,
  • La discipline,
  • La rigueur,
  • La ténacité
  • La recherche de la performance,
  • La volonté,
  • L’équilibre physique et mental ,
  • L’esprit d’équipe (bien qu’étant un sport individuel, les compétitions par équipes sont de plus en plus répandues et une bonne dynamique de groupe permet d’obtenir des résultats plus performants),
  • La capacité d’adaptation (à l’environnement, aux intempéries…),
  • La préparation du matériel qui doit toujours être réglé et entretenu

Bref, je pourrais encore vous en citer, mais le tir à l’arc c’est cette philosophie qui nous permet de prendre conscience de nous même et de notre entourage, qu’il soit matériel ou humain.

 

La flèche parfaite - Le Livre des commandements

Ma conclusion

 Il y a un vrai plaisir dans tout cela et le truc c’est également le nombre de flèche que l’on tir, c’est pas seulement 1 mais 6, 12, 20 flèches par volées.

Il vous suffit aussi d’accepter qu’elle soit dedans et tout de suite passer à la suivante, c’est presque ça le plus difficile et surtout d’oublier les autres.

Si votre technique est parfaite, et même si elle ne l’est pas, faite nous part de vos astuces et commentez les en dessous…

 Qu’est-ce qu’une flèche parfaite pour vous ?

 


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


Si vous avez aimé  «  Les 2 techniques de la flèche parfaite »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

(2 commentaires)

  1. Je rajouterai, si je peux le permettre, d’ajouter à toutes ces qualités : la FOI et CROIRE.

    1. Bonjour Trice,
      oui, on peut aussi dire qu’avoir foi en soit permet de se surpasser et de traverser la montagne, de grimper jusqu’en haut sans baisser les bras….et croire qu’on peut le faire.
      A+

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.