Les 7 principaux conseils aux entraineurs – suite

 

Ces 7 principaux conseils sont particulièrement adressés aux entraîneurs et vous pouvez, vous aussi, y voir un intérêt pour votre pratique à vos heures d’entraînements, c’est pourquoi, je poursuis cet investigation.

Donc, poursuivons sur les 2 conseils suivant:

7 principaux conseils

Conseil N°3

Utiliser les bons outils

 Il y a plusieurs outils d’aide à l’entraînement que vous devez utiliser pour améliorer la performance de vos archers, en voici deux indispensables.

  • Le miroir

    Exemple de Miroir

    Exemple de Miroir

Son utilisation permet de faire observer à l’archer sa posture de base fondamentale, si celui-ci est débutant, et la posture qu’il doit retravailler pendant son action.

 Dans cette situation l’archer doit tirer sur la paille à 5 mètres avec le miroir placé devant lui vers l’axe de la cible.

 Son regard doit se porter sur le placement d’une partie du corps ou sur l’action qu’il doit renforcer.

 Bien vérifier que l’attention de l’archer est focalisée sur son action et sur son geste du début à la fin et qu’il oriente son arc face au blason ou à la cible.

 Au moment de la libération c’est à dire avant que la flèche quitte la corde et bien après l’impact, son regard et son attention doivent être maintenus sur l’objet de son travail.

 Cette situation lui permettra de travailler sa technique et sa concentration, en renforçant la focalisation et le maintien de l’attention.

  • L’élastique

    Elastique Dur_Souple

    Élastique Dur_Souple

 Il est impératif de remettre cet outil indispensable à tous les archers dès la première séance.

 Il permet de travailler toutes les postures et actions relatives au geste de l’archer en supprimant les contraintes d’un tir réel.

 Il est nécessaire pendant l’échauffement et également en dehors des périodes d’entraînement.

 Il est vivement conseillé de l’utiliser à la maison pour automatiser ses placements, ses actions et ses sensations.

 Le travail avec un élastique favorise le contact avec le matériel, le ressenti et la concentration  sur ses actions musculaires pendant le geste ainsi que sur ses placements

 Pour optimiser un cycle d’apprentissage, demandez à chaque archer de travailler tous les jours à la maison entre deux entraînements.

 Définissez ensemble, et avec soin, comme à l’entraînement, les différents exercices à réaliser avec l’élastique.

 Vérifier que la puissance de l’élastique reste relative à la force de l’archer, il doit parvenir à le tendre sans difficulté jusqu’au visage tout en ayant une résistance qui sollicite les chaînes musculaires mais évite une dégradation de sa position.

Planche a pivot

Planche à pivot

  •  La planche à pivot

 Utilisez la planche à pivot pour que l’archer débutant ou non puisse comprendre les fondements de la posture et accroître son équilibre.

 10 minutes par séance suffisent, ne pas insister si le débutant ni parvient pas tout de suite.

 

Conseil N°4

L’entraînement

  Le nombre de flèches tirées dépend du temps consacré à l‘entraînement de l’archer.

 Pour que l’archer débutant puisse progresser et tirer un maximum de flèches de qualité, il ne doit pas avoir la contrainte de la puissance de l’arc.

 Avec une puissance de l’arc plus faible on peut garantir la maîtrise et la qualité de l’exécution de son geste.

 Attention! Lorsqu’un jeune archer augmente son allonge, il développe automatiquement la puissance de son arc, le volume de tir pendant son entraînement doit être réduit ou alors il doit baisser la puissance de son arc.

 Une petite astuce par un test simple vous permettra de savoir si vos archers dominent la puissance de leur arc.

  • Demandez leur de se mettre en tension, avec une flèche, et de maintenir cette position pendant 45 secondes sans tremblements excessifs puis de lâcher leur flèche correctement (en passant le cliker si l’archer en possède un).
  • Vous devez impérativement faire ce test après l’échauffement ou après le tir d’une vingtaine de flèches, vous pouvez aussi le refaire en fin de séance.

  Augmentez le volume de tir de flèches à l’entraînement si l’archer ne parvient pas à maîtriser son arc durant ce test, ou baissez lui la puissance de son arc si il lui est impossible de réussir le test.

 Le volume d’une séance d’entraînement

 Une séance d’entraînement est généralement composée d’environ 20 volées mais cela devient insuffisant si ces volées sont composées de 3 flèches.fleches dans le mille

 Le volume d’une séance d’entraînement est situé entre 140 et 180 flèches, donc avec des volées de 8 flèches cela permet une nette progression de l’archer si celle-ci sont accompagnées d’une maîtrise de la puissance de l’arc tout au long de la séance.

 Une fréquence minimale d’entraînement est nécessaire aux acquisitions techniques et à l’automatisation de d’un bon geste.

 L’archer doit s’entraîner au moins 3 fois par semaine s’il veut progresser vite et bien. Son volume hebdomadaire doit être supérieur à 400 flèches.

 Attention! Le temps consacré à l’échauffement, à la récupération et ainsi qu’à tous les exercices avec un élastique doit s’ajouter à ces volumes d’entraînement.


 Retrouvez la suite et la fin dans quelques jours, si vous avez aimé ou pas, dites-le en commentaires et donnez plus d’informations si besoin ou cliquez sur Like…

 


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


Si vous avez aimé  «  Les 7 principaux conseils aux entraineurs – suite »,

 

Voici 3 autres articles qui pourrais vous interesser :

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.