Nov 04

Le sport, l’apprentissage de la Liberté

 

 L’intégration par le sport concerne t-il la façon d’apprendre en toute liberté ou l’apprentissage la liberté ?

 Le sens originel du mot liberté est dit d’un homme qui n’appartient pas à autrui ou qui n’a pas le statut d’esclave.

 

Liberté Egalité Fraternité

 

L’intégration par le sport

D’après le manuel du jeune arbitre créé par la Fédération Française de Tir à l’Arc et mis a jour en Mars 2007, il est dit que :

 

 

Le sport est un outil privilégié d’apprentissage de la liberté.

Il donne aux jeunes le « pouvoir d’agir » selon leurs propres déterminations dans la limite des règles définies.

La liberté ainsi vécue dans notre organisation sportive contribue à l’apprentissage de la responsabilité et de la citoyenneté.

De façon générale, la liberté est un concept qui désigne la possibilité d’action ou de mouvement sans son contraire.

 

Quels sont nos libertés ?

Mais alors me direz-vous, ou commencent nos droits et quand s’arrêtent-ils?

 

Dans notre sport, le Tir à l’Arc, nos droits sont régies par des Règlements Sportif.

 

Il y a déjà cette discipline obligatoire qui nous enseigne avec mesure une certaine façon de se comporter lors d’une rencontre en compétition par exemple, ce comportement nous dicte des règles comme:

 

  • La tenue vestimentaire doit être simple et représentative du club
    • sinon il nous est impossible de participer, sauf si ce n’est pas indiqué sur le mandat! (ouf sauvé!, c’est arrivé à une personne de notre équipe y a pas deux week-end !)

 

  • Faire  » vœux » de silence avant, pendant et après un « départ » de tir
    • afin de ne pas déconcentrer les tireurs, mais nous savons tous qu’un léger brouhaha règne sur les pas de Tir à commencer parfois par les arbitres! ( si si, cela arrive! )

 

  • Interdiction de se doper (là il y a moins de risque que le cyclisme!)
    • mais il arrive tout de même que par le biais de médicaments contre l’asthme ou la grippe et d’autres microbes ou encore virus, l’emploie de ceux-ci soit en contre indication totale.

 

  • Le respect de chacun à commencer par le salut de « Madame » la cible puis celui des archers, vieille coutume anglaise je crois, mais là, il nous faut réviser l’histoire…

Le matériel aussi ?

  • Interdiction de Tirer avec n’importe quel Arc
    • histoire d’être sur un même pieds d’égalité en fonction des catégories bien sur, que se soit par l’age et/ou le matériel.

 

  • Les blasons doivent se trouver à la même hauteur et même largeur lors d’une compétition, toujours pour cette même égalité

 

  • Ne pas commencer avant l’âge de 14 ans, en tant qu’arbitre
    • mais les responsables régionaux ou départementaux peuvent accorder des dérogations, en fonction de la maturité et de la personnalité des candidats (toujours des privilèges…)

 

 

La Fédération Française de Tir à l’Arc dit aussi :

 

Le respect des Règles du Jeu

 Sport de rigueur et de tradition, le Tir à l’Arc est une discipline codifiée, où l’archer se doit de connaître les règles du jeu, comme le dirigeant de société de son marché, sans jamais oublier celles du fairplay.

 Le monde du Tir à l’Arc peut se féliciter d’être « propre », épargné par les problèmes de corruption et de dopage.

FFTA

 

 A votre avis, l’intégration par le sport de la Liberté existe t-elle? ou devons-nous bien suivre les règles afin de ne pas  » Zizaniser  »  le monde?

 

 

Cible_Flèches

Donnez moi votre avis sur les 2 ces questions en commentant ci-dessous :

 

  1. que pensez-vous de ces règles?
  2. que pensez-vous de l’intégration par le sport?

 

 


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


 

Si vous avez aimé  «  Le sport, l’apprentissage de la Liberté »,

 

Teitarc - le tir a l'arc

Richard REVIRARD

 

Votre plaisir est entre vos mains !

PS: Si «  Le sport, l’apprentissage de la Liberté » vous a plu ?

Alors, partagez-le sur votre réseau social préféré, ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

Termes de recherche entrants:

  • la liberté dans le sport
  • intégrité par le sport
  • la liberté inée ou apprentissage?
  • le sport et la liberté
  • liberte
  • liberté et sport
  • pourquoi le sport nest pas un apprentissage?

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • YnesBoutique@burkini on 20 mars 2015 at 15 h 22 min
    • Répondre

    Merci pour cette réflexion psychologique forte intéressante. Je n’avais jamais réfléchi de cette manière sur les relations qui unissent sport et liberté. Je pense que l’intégration par le sport est primordial car il permet dès le plus jeune âge de s’exercer sur des notions autres que celles couramment imposées par l’école : le dépassement de soi, la liberté personnelle de pratiquer le sport de notre choix…

    1. Bonjour Alex…
      oui, il est vrai que les notions de liberté aujourd’hui sont discutées par tous et par toutes.
      Le sport permet une évasion temporelle pour certains et permanente pour d’autre.
      Tout est une question d’humanité car la vie en elle même est libre et réellement simple.
      L’être humain complique tout!
      Dans le tir à l’arc, on peut y trouver aussi un défoulement mais surtout et avant tout une libre expression de son mentale et de son corps, une rigueur et une discipline dans ces objectifs et enfin la précision de ses résultats…
      A bientôt

    • Fati on 27 mai 2013 at 19 h 07 min
    • Répondre

    Bonsoir Richard,

    Vous êtes un professionnel dans votre domaine, vous connaissez parfaitement votre passion.

    À la lecture de cet article le sport n’est pas seulement un apprentissage de la liberté mais aussi l’accomplissement d’un talent donc le dénominateur du succès. En effet, car c’est un travail difficile qui demande beaucoup d’heures de pratique.

    Il demande également, une bonne maîtrise de soi, donc une confiance en soi. Après une aptitude innée est certainement un joli bonus et facilitateur, mais le rôle qu’il joue est moindre que ce que beaucoup peuvent penser.

    En effet alors que l’aptitude à obtenir une longueur d’avance au-delà d’un certain stade, le succès de la pratique d’un sport quelque soit le sport devient de plus en plus dépendant de votre attitude et de la quantité de travail que vous mettez dedans beaucoup plus que votre aptitude. Le travail est l’élément déterminant dans le long terme.

    Le travail acharné cohérent s’avère être le facteur de loin le plus supérieur, c’est grâce à la formation que l’on peut atteindre ce niveau de liberté.

    Ceci n’est que mon avis.

    Au plaisir de vous lire

    Fati

    1. bonsoir Fati, merci pour ton commentaire. tu as raison de dire que le travail dans toutes situation sportive et je rajouterais dans tout travail professionnel est important. Le passage à l’action permet de mettre en marche cet esprit de l’effort comme un enfant lorsqu’il voit les autres marcher, il fera tout pour y arriver et le prix a payer pour cela c’est l’effort sans cesse conjugué au travail qui lui permettra de se lever, de rester debout et de commencer a mettre un pied devant l’autre en essayant de ne pas tomber, vous connaissez la suite car on est tous passé par la , on l’a seulement un peu oublié…Tout est dans l’attitude afin d’acquérir l’aptitude pour changer de latitude…
      A bientôt

Déposez votre commentaire