Savez-vous comment on détermine les gauchers et droitiers ?

 

 Connaissez-vous une méthode simple qui permette au plus grand nombre d’entre-vous de faire la différence entre gauchers et droitiers par de simples tests ?

 En fait, déterminer son œil directeur fait parti de la première chose que l’on découvre après votre inscription dans un club.

 Je ne sais pas pour vous, mais dans notre club de tir à l’arc, nous avons testé plusieurs façons.

 Chaque enfant réagit différemment mais cela reste encore assez ludique et c’est ce qui nous permet de bien commencer avec les jeunes de 11 ans à 15 ans.

Oeil directeur

 

Déterminer en premier les gauchers et droitiers

 Lors du premier RDV d’entraînement dans le club, vous rencontrerez un entraineur de niveau 1 ou un initiateur.

 Il vous aidera à déterminer si vous êtes gauchers ou droitiers, (vous pouvez d’ailleurs retrouver notre méthode sur cette page).

 En faisant cela avec les enfants, on voit ceux qui viennent pour le plaisir et ceux poussé par leurs parents, quant aux autres, ceux qui veulent vraiment apprendre cet art, leur détermination leur rappelle sûrement  » Robin des bois » !

 Ce n’est donc qu’à la deuxième soirée d’entraînement, après un échauffement donné par l’entraîneur, car avant tout sport on fait quelques exercices particuliers du corps afin d’éviter toutes tendinites ou autres désagréments musculaires, que vous ferez vos premiers pas en tant qu’archer.

 

Découverte des rudiments

 Ils ont découvert, les rudiments de la Sécurité, car n’oublions pas que le tir à l’arc a ses dangers de débutant, puis la position du corps à acquérir, suivi de la position des bras ce qu’on appel O.T.L. qui veut dire :

  • Orientation
  • Traction
  • Libération

 Ils ont fini la séance avec quelques tirs sur cible, ce fut très attendu et apprécié!

 Ce que j’aime dans ce sport, c’est la rencontre avec ces gamins, la possibilité de leur faire découvrir autre chose que les SMS « manipulatoire »…

 Sur les plus enthousiaste, on voit briller une petite lueur d’émerveillement, petite lueur que l’on a vraiment du mal à voir chez l’adulte car celui ci à oublié ces rêves d’enfant et ses rêves de vie…

 Donc, en définitif, avant de prêter ou louer un arc à un gamin, vous devez déterminer les gauchers et droitiers par différents tests simples pour qu’il puisse exercer son sport en toute sérénité.

 Et vous, connaissez vous d’autres méthodes?

 Mettez les en commentaire ci-dessous…

 


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


Si vous avez aimé  «  Savez-vous comment on détermine les gauchers et droitiers ? »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • boccanfuso on 10 janvier 2016 at 13 h 51 min
    • Répondre

    bonjour,
    je trouve que ces articles sont très intéressants… pour moi c’est un soutient parce que je doute sans cesse sur ma façon de parler aux enfants que je forme… pas tout seul heureusement.

    1. Bonjour ,
      Merci pour vos encouragements.
      Le doute est un phénomène courant et il se perçoit plus dans cette discipline.
      C’est ce manque de confiance auquel nous sommes confronté chaque jour dans notre vie quotidienne.
      Le tir à l’arc permet de nombreuses chose, même celui de réduire cette peur et d’augmenter notre propre confiance en soi.
      bonne journée

  1. Heureux de te revoir Richard, j’en profite pour te souhaiter une excellente année
    Trice: http://www.revesdailleurs.com.over-blog.com

    1. Bonjour Trice,
      Merci, et bonne année à toi aussi.
      J’ai été un peu absent l’année dernière, passage au niveau 2, pb de santé…mais tout rentre dans l’ordre.
      De nouvelles résolutions arrivent sur le blog de Teitarc, il vous faudra rester patient, rien n’est facile mais ça vient!!
      a bientôt

    • Commencer en Bourse on 4 octobre 2013 at 13 h 57 min
    • Répondre

    Une reference concernant le sujet, on en veux plus merci bien.

  2. Bonsoir Richard,

    Un de mes garçons a fait du tir à l’arc pendant quelques années. Ce fut pour lui une très bonne expérience, elle lui a permis d’améliorer en autre, sa concentration sur l’objectif mais pas seulement… sentir un bon ancrage au sol , la respiration etc…
    Quand je lis ton article je peux sentir la joie que tu ressens à travers l’échange, le partage avec tes élèves.
    Je le souligne car je crois sincèrement que c’est une qualité indispensable pour un professeur!

    Bonne continuation,

    Barbara

    1. Bonjour Barbara,

      Merci pour tes encouragements, il est vrai que le fait de partager et d’enseigner aux enfants comme aux adultes, est une récompense quand ceux-ci apprennent et obtiennent des résultats.
      On grandit de l’intérieur et on a envie de faire plus…

      Le tir à l’arc est un sport de rigueur, de précision, de concentration, de régularité, il développe et exige un certain équilibre, de la volonté, de la maîtrise de soi et permet d’acquérir une résistance au stress.
      Il permet d’améliorer le maintiens du dos ( bénéfique à certaines scolioses avancées).
      L’exigence en matière de concentration est tellement puissante qu’il permet de faire le vide en soi.

      Pour les jeunes, le tir à l’arc est une discipline ludique, l’image de Robin de Bois est toujours présente dans la tête des enfants.
      Il devrait reprendre ce sport, et puis c’est également un loisir….pour toute la famille.

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.