L’équilibre des forces

 

Dans votre pratique du tir à l’arc, vous êtes confronté, à chaque volée, à un équilibre des forces entre poussée et traction,

ce qui vous conduit quelquefois, ou souvent pour certains, à un tremblement si en plus votre posture n’est pas correcte.

 

Ces forces sont exercées sur le plan horizontal mais également sur le plan vertical et latéral.

 

Équilibre des forces

Cela engendre donc une distorsion de la flèche, dans tous les sens du terme, lors de la libération.

 

Vous connaissez déjà le « marsouinages« 

 

Alors, comment mettre en œuvre un équilibre entre toutes ces forces dans notre façon de tirer?

Commençons déjà par comprendre un peu où se trouve ces forces, leurs axes et leurs directions.

 

Les forces opposées

Équilibre des forces

Imaginez-vous avec un ami, vous avez une corde et si chacun tire avec la même force F, la corde ne bouge pas, et bien avec le bras d’arc où vous poussez et la main de corde où vous tractez c’est la même chose avec comme condition que votre posture soit stable.

 

Ces forces ont même intensité, mais elles s’opposent.

 

L’attraction de la terre agit sur notre corps bien sûr, elle exerce sa force aussi sur le matériel que vous avez entre les mains, arc et flèches, ces forces attractives sont considérées en termes de poids.

 

Déjà, il y a l’arc lui-même qui possède un poids différent en fonction du type d’arc et de la catégorie dans laquelle vous exercez votre passion, et enfin les flèches également en fonction de votre type d’arc.

 

Le poids

 

Le poids des forces

 

 Le poids est dû à l’attraction de la Terre qui tire l’objet vers le bas.

 

 Donc, votre arc pèse un certain poids P et doit être maintenu par une force équivalente R vous permettant ainsi de vous mettre en visée.

 

 De même pour la flèche, après avoir quitté le repose flèche lors de sa libération, il lui faut une force équivalente pour rester sur sa trajectoire, celle-ci est compensée par la pulsion que lui a donné la corde.

 

 Je ne suis pas en train de vous faire un cours de science, je n’ai pas la prétention de celle-ci, par contre cela va nous aider à comprendre comment faire un équilibre…

 

Comment travailler cet équilibre des forces ?

 La poussée du bras d’arc

 N’ayant pas toujours la salle pour travailler, chez moi je prends un poids, ce peut être une altère ou une petite bouteille de coca, avec un élastique bleu, celui que l’on donne dans le club.

 

 Je travaille le contrôle de la pesanteur et de la poussée en même temps ce qui me permet de renforcer le muscle brachial.

 

 Il est évident pour des raisons esthétiques et d’équilibre de le faire également de l’autre bras !

 Cet exercice me permet de réduire l’effet de tremblement constaté lors d’une volée….

 

 La traction de la corde

 Je prends soit le même élastique bleu soit un élastique que l’on trouve chez décathlon (je ne gagne rien sur les marques, ce n’est pas de la pub _ dommage !) dans le rayon sport femme…, je le mets en deux dans la main d’arc et j’insère mon coude de la main de traction a l’intérieur et le refait passer dessus, cela me fait travailler la traction coude / omoplate.

Le faire également de l’autre côté pour les mêmes raisons évoquée tout à l’heure!

 

L’équilibre

Enfin, je fais les deux en même temps afin de mettre en œuvre cet équilibre des forces.

 

Cette fois, je maintiens une extrémité de l’élastique avec le pied, une partie dans le creux de la main d’arc et l’autre dans la main de corde, puis je fais des tractions et je reviens sans lâcher l’élastique.

 

Je fais cela jusqu’à ce que jene puisse plus lever le bras! et je le répète au moins 3 à 4 fois.

 

Je peux vous assurer qu’au bout de 2 à 3 semaines à raisons de 2 à 3 fois par semaine, vous allez constater une diminution significative de votre tremblement d’une part et d’une aisance à la visée.

 

 Conclusion

 L’équilibre des forces dans le tir à l’arc contribue à réduire :

  • Le tremblement qui est souvent le pire ennemi de l’archer
  • D’augmenter les points à condition de les travailler
  • La mauvaise tenue de position
  • De perfectionner la posture, celle-ci étant un élément important dans cette discipline.

 

 Avez-vous une manière de travailler cette équilibre?, que faites-vous pour y remédier?

 Commentez et partagez simplement votre méthode avec nous…

 

 



Si vous avez aimé  «  L’équilibre des forces »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

(1 commentaire)

  1. Bonjour Richard,
    Mince ! Mon commentaire précédent joliment bien fait, c’est perdu dans les couloirs du temps !
    Je refais un essai pour voir…

    Trice de : http://www.reversavie.com

    http://www.1tpesq.net/sq-Petochard-42.html

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.