Entrainement sportif = Preparation physique

 

 Croyez-vous qu’un entraînement sportif sérieux vous permette d’arriver fin prêt à un championnat sélectif ?

 

 Vous avez travaillé votre technique avec votre coach personnel, fait une excellente préparation physique et malgré tout vos efforts de ces deux derniers mois, vous passez complètement à côté de l’événement!

 

 Une mauvaise flèche et voila que vos pensées négatives vous assaillent, vous stressez, vos émotions prennent le dessus et agissent directement sur votre physique vous faisant perdre les techniques de votre performance.
La grande question est

 

La grande question est : Comment l’entraîneur intervint-il sur le facteur mental ?

 Donc, quel que soit le sport que vous pratiquez, le succès et l’échec résultent d’une combinaison d’aptitudes physiques (force, vitesse, équilibre, coordination) et mentales (concentration, confiance, gestion de l’anxiété).

 

Par conséquent, l’entraînement de cette habileté mentale ( souvenez-vous de l’article précédent ) apparaît comme étant une composante incontournable de la performance au même titre que l’entraînement technique, tactique ou physique.

 

En tant qu’entraîneur, je me base sur un modèle de performance plus ou moins formalisé suivant :

  • Pour le physique :

En dynamique, tout ce qui concerne l’entrainement, l’échauffement etc
En statique, tout ce qui concerne le mental

  • Pour le matériel :

Adopter avec confiance en son matériel
Tout faire mécaniquement pour avoir la meilleure sortie de flèches

  • Pour la technique :

Elle doit être fluide et reproductible
Respecter la mécanique de l’arc

  • Le choix stratégique :

Être performant de la première à la dernière flèche
Mettre en avant ses meilleurs atouts acquis sur sa technique

  • Pour le mental :

Pouvoir appliquer son programme de référence travaillé aux entrainements

 

 Tous ces facteurs de performance dépendent les uns des autres ainsi que de leur propre équilibre, ce qui fait qu’en tant qu’entraineur, même en étant le plus vigilant, je peux avoir une part d’incertitude dans mon programme.

 

 

L’imagerie mentale

 

L’imagerie mentale

 Pendant votre entraînement, vous devez gérer votre niveau d’action :

– Observez vous par exemple avec une camera et comparez vos bonnes et moins bonnes positions, performances.

– Reconnaître les effets de vos émotions sur la performance afin de rechercher l’état optimal.

 Un des moyens pour l’atteindre est l’imagerie mentale.

Qu’est ce qui vous menace en compétition ?

 Vos ressources physiques et techniques sont insuffisantes

  • Votre ego….
  • Le regard des autres….
  • Peur de la réussite…

 Vous devez accepter de vous remettre en cause pour rentrer dans une démarche de progression.
 On trouve une multitude d’excuses pour ne pas faire les choses, d’ailleurs une de mes connaissances Paul Dewandre m’a dit un jour :

 

« Les gens qui réussissent dans cette activité ne sont pas ceux qui font les choses difficiles à faire mais ceux qui font toutes ces choses qu’il est tellement facile de ne pas faire ! »

 

 Et c’est valable dans tout les domaines, mais revenons à vos excuses !

 

Ces excuses vous incitent à moins vous investir dans votre entrainement ce qui explique un résultat inférieur à celui tant attendu.

 

Vous devez préserver votre estime de vous sans remettre en cause vos compétences.

 

Vous devez choisir entre utiliser votre énergie à trouver des excuses ou l’utiliser à trouver des solutions.

 

Optez pour un plan d’attitude 

 Dans cette stratégie gagnante d’entrainement, vous devez vous construire un plan d’attitude.

 

 Si toutes vos séances d’entrainements ne vous procurent pas satisfaction dans vos résultats, elles doivent quand même avoir un sens.

 

 On ne fait pas de séances pour rien, elles permettent de gagner en attitude positive pour être le plus efficaces possibles même en compétition.

 

 

Vos séances doivent être simple, reprendre l’essentiel de vos bases et surtout être pratiquées avec méthodologies, comme par exemple :

 

 

o   Faire un contrat avec vous-même ou votre coach

o   Être à l’heure à vos entrainements

o   Être soigneux et respecter son matériel

o   Respecter les étapes programmées

o   Respecter votre santé, déjà par les échauffements

o   Vous engager vraiment

o   Discuter avec le coach

o   Savoir vous isoler et prendre du recul

 

Bref, ce n’est qu’une question de choix

 

Décider d’un objectif => mettre l’énergie pour le réaliser

 

Laissez vos commentaires sur cet article et parlez moi de votre entraînement

 

———————————————————————————
ces articles peuvent vous intéresser….
 
 
 
 
———————————————————————————

 


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


Si vous avez aimé  «  Entrainement sportif = Preparation physique »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.