Comment être régulier dans son tir – les 4 principes

comment être régulier dans son tir

 

 Comment être régulier dans son tir, pourquoi en appliquer ces

principes à la lettre et quels bénéfices en tirer à la fin ?

 Dans chaque sport, on retrouvera ces 4 principes fondamentaux,

la seule chose qui va différer, c’est la manière de les appliquer.

 

Dans cet article, nous allons voir :

  • Comment être régulier dans son tir
  • Les 4 principes de bases
  • Les 2 conditions qui permettent d’être régulier
  • L’attitude positive à mettre en place et à activer
  • La mécanique du geste à acquérir
  • Mon avis

 

Comme vous le savez sûrement, vouloir tirer seul ne vous permettra 

pas de régler tout vos problèmes de tir et encore moins ceux d’acquisition.

 

Pour obtenir du résultat et être régulier dans son tir, on doit respecter

une certaine discipline.

 

 Même si vous-vous retrouvez seul sur votre pas de tir, c’est seulement

la finalité de votre entraînement que vous mettez à exécution et le

commencement de votre notoriété que vous mettez en place.

 

Vous pourrez considérer que ce qui suit est un complément au tir, dans 

votre club, et/ou un suivi technique, peut-être enseigné par votre entraîneur.

 

Les 4 principes de bases

 

 Ces 4 principes sont :

  • La condition Physique
  • La condition Mentale
  • L’attitude positive
  • la mécanisation du geste

 

 Une fois ces conditions misent en place lors de vos entraînements,

vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !!

 

J’ajouterai qu’il y a d’autres conditions qui favorisent la reproductibilité

du geste et du résultat, mais voyons déjà les 4 premiers.

 

Les 2 conditions qui permettent d’être régulier

1 – La condition physique

 Lorsque vous voulez être dans le tir régulier, la première chose à faire,

c’est de tirer au delà de vos possibilités physiques.

 

 Pour gagner en condition physique, on peut pratiquer 

 des exercices de :

  • musculation
  • du sports d’endurance
    • de la natation
    • du rameur
    • du sport en salle => basé sur le triceps par exemple
  • utiliser un matériel plus puissant/plus lourd
    • ajouter un poids au poignet
    • changer les branches pour une puissance légèrement supérieur
  • faire ce que l’on appelle des « pyramides de tir« 
    • échelonner vos tirs

 

2 – La condition mentale

 Rester concentré sur le tir avec la même qualité à chaque tir

est challenge à relever.

 Pour gagner en condition mentale, on peut pratiquer des

disciplines favorisant la concentration comme :

  • la sophrologie,
  • des jeux de plateau et de stratégie
  • le yoga, le taï chi chuan pour le corps et la concentration

 

 Pendant votre session de tir, variez Vos conditions de tir :

  • tirer dans le bruit,
  • le vent,
  • la pluie,
  • sur un support instable,
  • avec quelqu’un qui vous perturbe vocalement, 

 

  Dans un deuxième temps, pratiquez la visualisation mentale.

 C’est une façon assez difficile au début, mais qui a fait

ces preuves.

 Vous devez Visualiser :

  •  votre séquence de tir par étapes successives,
  •  votre posture idéale,
  •  la fluidité de votre geste en dehors et juste avant
    de
    tirer votre flèche.

 

Attitude positive

L’attitude positive à mettre en place et à activer

 On considère une attitude positive par l’imprégnation mentale

que l’on se fait, donc : 

  •  Ne pas accepter une mauvaise flèche à l’entraînement et en
    rechercher la cause.
  •  Toujours finir sur une bonne flèche avant de ranger votre arc
  •  Laisser au corps et à l’esprit des sensations agréables et de réussite
  •  Tirez vos dernières flèches :
    • sur une cible en paille,
    • sans blason
    • tirez à courte distance
    • et si possible, les yeux fermés

 

La mécanisation du geste à acquérir

 Je le conçoit, ce n’est pas toujours évident, mais vous devez vous

mettre dans des conditions de répétition du bon geste.

 C’est à dire, qu’il y a une certaine façon de tirer que vous devez

acquérir et espacer par une stratégie de tir avec des objectifs simples.

 

 Par exemple :

  • Tirez sur paille
  • concentrez-vous sur un point négatif de votre tir  et améliorez-le
  • faites-le par étapes successives
  • déterminer le temps que cela doit vous prendre
  • ne pas passer la saison dessus
  • tirez un nombre conséquent, mais déterminé, de flèches
  • aménagez-vous des périodes de repos en nombre de jours

 

Mon avis

 Ce qu’il apporte d’être régulier dans son tir, c’est de la joie et

de la confiance quant aux résultats qui en découlent.

 

Je privilégie et je vous conseille de toujours finir votre entraînement

en tirant sur une cible uniquement en paille, c’est à dire sans aucun 

blason ni point de repères.

 

Cela favorisera le fait de bien travailler votre geste et votre posture.

 Il est évident que j’ai certainement oublié des choses, mais j’espère 

que cela vous aidera !

😉😉


VOUS AVEZ DES OBJECTIFS POUR VOTRE SAISON ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour les mettre en place,

  • Quel stratégie employer pour arriver à vos fins?
  • Toutes ces questions sans réponses?
  • Alors poser-les moi en

prenant quelques instants et en répondant au petit questionnaire

cela nous permettra de mieux vous connaitre et de vous donner le meilleur que ce soit en conseils ou stratégie d'objectifs.


Si vous avez aimé  «  Comment être régulier dans son tir – les 4 principes »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.