Comment choisir ses nouvelles branches d’arc avant d’acheter

  Comment choisir de nouvelles branches pour son arc avant d’acheter
devient un marathon.

 Comme vous le savez, il y a sur le marché un type majoritaire de
fixation appelé « Hoyt TD4 » ou « ILF1« 
.

 Cela représente environ 90% du marché des arcs classiques
de compétitions commercialisés en 2011.

 Cependant, on trouve en occasion des poignées qui ne
disposent pas de ce système, comme les Samick Progress
par exemple.

 Dans cet article, nous allons voir :

  • Les différents systèmes de fixation
  • Pourquoi certains matériels ne sont pas compatible
  • Comment choisir ses branches
  • Un point sur la matière des branches
  • Ma conclusion

 

Comment choisir ses branches

 

Les différents systèmes de fixation des branches d’arc

 Depuis 2009, la société Hoyt a modifié son système de branche
avec la série
Formula.

 Bien sûr, en 2010, Hoyt a sorti les poignées de type Formula.

 Cependant, les branches Hoyt Formula et le système TD4 sont
incompatibles avec les poignées des
autres marques, sauf
Uukha
 qui a sorti un adaptateur avec les poignées de la série Formula.

 En outre, elles utilisent un autre type de fixation de branches
qui coexiste aujourd’hui avec le standard ILF.

 C’est en 2015 que les branches au standard Formula (ou F)
sont arrivées sur le marché, on les trouvent dans d’autres
gammes (SF par
exemple).

 Par conséquent, des adaptateurs ont été fabriqués pour les
branches ILF vers les poignées type F (Uukha).

  •  Le système ILF ( INTERNATIONAL LIMB FIT* ) 
    • c’est le standard, plus connu sous le nom de TD4 
      utilisé par tous les constructeurs de poignées et de branches.
    • Il permet de monter indifféremment les branches d’un
      constructeur sur les poignées d’un autre constructeur.
    • on peut choisir à sa guise l’ensemble poignée et 
      branche qui convient le mieux.

 

 Donc, le système ILF ou encore Hoyt TD4 est standard sur :

  • les arcs :
    • Hoyt – pour la majorité des ventes
    • Win &Win
    • Samick (sauf très vieux modèles)
    • Sebastien Flute
    • Green Horn
  • les poignées :
    • Best
    • Spigarelli
    • Bernardini
    • Fiberbow
  • les branches :
    • Border
    • Kaya
    • MK

 

Pourquoi certains matériels ne sont pas compatible

 Comme je le disais au début de l’article, comment choisir ses
nouvelles
branches d’arc avant d’acheter n’est pas si facile si
on ne s’y connais pas.

 Dans certains cas, on trouve des systèmes non compatibles
comme par exemple sur :

  • du matériel neuf:
    • Hoyt Formula, certains arcs bas de gamme pour débutant
  • le matériel d’occasion:
    • Yamaha (disparu il y a 10 ans),
    • Hoyt type Axis (Brève apparition il y a une dizaine d’année),
    • Samick SMT7/9 suivi du Progress 1/2
  • d’autres en diffusion privée et/ou arrêtée depuis très longtemps…:
    • Green Horn,
    • Nishizawa…(marque japonaise aujourd’hui disparue)

 

 Pour résumer, comment choisir ses branches d’arc est la question
que beaucoup se posent.

 Cependant, vous retiendrez que 95% du matériel disponible
sur le marché est délivré en montage standard.

 D’ailleurs, il faut le conseiller aux archers en pleine progressions
pour leur interchangeabilité, évolutivité, prix, etc…

Comment choisir sa Nouvelle poignée ILF chinoise

Comment choisir ses branches d’arc

 
 Pour choisir vos branches, vous devez faire simple,
il existe généralement 3 tailles de branches :
  • Small
  • Medium
  • Long

 Donc, vous devez pour adapter la hauteur total de votre arc
à votre allonge.

Ce qu’il vous faut savoir, c’est que :
  • Plus les branches sont courtes et plus l’arc sera
    rapide et nerveux.
  • Plus les branches sont longues et plus l’arc sera
    tolérant et souple à tendre.
 
 Bref, ce sera à vous de trouver le bon compromis, et comme
je l’ai dit plus haut, l
es branches d’arc recurve de compétition
sont disponibles en 3 longueurs :
  • courtes
  • medium
  • longues

 

suivant la poignée utilisée, choisissez le modèle de branches pour adapter la taille de l’arc.

modèle de branches Poignée 23 «  Poignée 25 «  Poignée 27 « 
short – courtes arc de 64 «  arc de 66 «  arc de 68 « 
medium – moyen arc de 66 «  arc de 68 «  arc de 70 « 
large – longue arc de 68 «  arc de 70 «  arc de 72 « 

 

 Evidemment, comme vous pouvez le constater, pour une même paire de branches, la 
puissance donnée et inscrite sur l’une des branches pour une allonge de 28″, sera 
forcement différente en fonction de la hauteur de la poignée que vous aurez choisi.

Comment choisir ses branches d'arc

 

Voyons un exemple plus concret :

  • Prenons une paire de branches de taille moyenne où il y à inscrit :
    • 68/30 – 66/32 => vous donnera pour une allonge de 28″
      • 30 livres (lbs) avec une poignée de 25″ pour un arc de 68″ de hauteur
      • 32 livres (lbs) avec une poignée de 23″ pour un arc de 66″ de hauteur

  En fin de compte, pour les personnes de très grande taille, avec une allonge correspondante à celle-ci, la possibilité de monter un arc de 72″ est possible.

  Pour ce faire, il vous faudra obtenir des branches longues 70″ dont la puissance sera
à décaler sur le même principe cité plus haut, à savoir :

  • 70/34
    • 34 lbs avec une poignée de 27″ pour un arc de 72″ de hauteur
 
 
Comment choisir ses branches avec le Marquage AMO
 

Un point sur la matière des branches

Les branches sont principalement fabriqués avec trois matériaux.

  • il y a le bois (ou wood)
  • la fibre de verre (glass fiber ou glass fibre)
  • et le carbone sous forme de mousse (foam) ou de fibre tressées


 Ce qui est intéressant, c’est que ces branches peuvent être fabriqués seules ou
combinées.

  • bois/fibre
  • bois/carbone
  • fibre/mousse
  • fibre/carbone
  • carbone/mousse (ou carbon/foam)

 

Comment choisir le descriptif des branches

 

 En somme, aujourd’hui, la fibre de carbone semble être le
matériau le plus performant pour les branches.

 Elle sont solides, rapides et souples.

 Cependant, qui dit branches haut de gamme, dit :

  • exigence technique irréprochable
  • prix souvent trop élevé

 

 A mon avis, si vous êtes en phase d’apprentissage, évitez
de vous procurer des branches de ce type, trop chère.

 Bref, je le déconseille, car au début on se cherche, c’est à dire,
que tant que vous
ne maitriserez pas un MINIMUM votre geste,
que votre allonge ne sera pas encore défini avec précision,
vous risquez d’investir trop tôt
.

 Ensuite, il faut reconnaître que le bois reste sensible à l’humidité
et aux variations de température.

 En outre, il vous faut en tenir compte si vous faites du tir en extérieur.

ATTENTION: Si ces matériaux modernes sont moins sensibles
aux variations de
la météo, ne laissez jamais votre arc en plein
soleil sur une période prolongée.

 

Comment choisir la fabrication des branches

 

Ma conclusion sur les l’achat des branches

 Afin d’être sûr d’acheter les bonnes branches, à vos débuts, optez
pour une
combinaison bois/fibre dont le prix varie entre 80€ et 190€.

 Par conséquent, si vous voulez tirer en compétition, opter plutôt
pour une combinaison bois/carbone ou fibre/carbone dont le prix
varie entre 180€ et 390€.

 Après tout, ce n’est qu’une question de moyen personnelle, mais
je pense qu’il serait déraisonnable d’acquérir des branches plus
onéreuses au début de votre développement.

 Bien sûr, ce n’est pas définitif, une année de pratique pour être
complètement sûre…

 Ensuite, plus vous monterez en gamme, plus vous trouverez des
produits
rapides et précis qui vous demanderons une excellente
maîtrise du tir, mais qui pourront plus vous perturber que de
vous
 faire progresser.

 


coaching tir à l'arc

Si vous avez aimé  «  Comment choisir ses nouvelles branches d’arc avant d’acheter »,

 

 

Faites connaître cet article, likez sur votre réseau social préféré,

ou cliquez sur "j'aime" .  😉

 

 

 

Déposez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.